VESTE CIRÉE LONGUE - KAKI - TISSU GLENTEX 320g/m² - GUY COTTEN
VESTE CIRÉE LONGUE - KAKI - TISSU GLENTEX 320g/m² - GUY COTTEN
VESTE CIRÉE LONGUE - KAKI - TISSU GLENTEX 320g/m² - GUY COTTEN
VESTE CIRÉE LONGUE - KAKI - TISSU GLENTEX 320g/m² - GUY COTTEN
VESTE CIRÉE LONGUE - KAKI - TISSU GLENTEX 320g/m² - GUY COTTEN
VESTE CIRÉE LONGUE - KAKI - TISSU GLENTEX 320g/m² - GUY COTTEN
VESTE CIRÉE LONGUE - KAKI - TISSU GLENTEX 320g/m² - GUY COTTEN
VESTE CIRÉE LONGUE - KAKI - TISSU GLENTEX 320g/m² - GUY COTTEN
VESTE CIRÉE LONGUE - KAKI - TISSU GLENTEX 320g/m² - GUY COTTEN
VESTE CIRÉE LONGUE - KAKI - TISSU GLENTEX 320g/m² - GUY COTTEN
VESTE CIRÉE LONGUE - KAKI - TISSU GLENTEX 320g/m² - GUY COTTEN
VESTE CIRÉE LONGUE - KAKI - TISSU GLENTEX 320g/m² - GUY COTTEN

VESTE CIRÉE LONGUE - KAKI - TISSU GLENTEX 320g/m² - GUY COTTEN

€72,00 EUR Soldes Économisez
Taille S
1

Veste longue super protectrice, très appréciée en région viticole pour les vendanges et pour la taille, mais aussi pour le maraichage et l'élevage, 

Elle est parfaite pour être protégé de la tête aux mollets quand il pleut des cordes, en balade ou à vélo,

En tissu GLENTEX, confortable, souple, léger et solide, c'est le plus populaire des tissus Guy Cotten,

  • Coutures soudées haute fréquence pour une étanchéité totale.
  • Veste descendant sous les bottes.
  • Capuche à lacet.
  • Fermeture par boutons pressions.
  • Poignets coupe-vent
  • Manches kimono pour une excellente vestibilité.
  • Taillage classique mais ample pour homme. Pour femme, le S = T36.

La solidité, la vestibilité, la durabilité et l’intemporalité restent aujourd’hui les leitmotivs de la Marque.

Guy Cotten (1936-2013), né de la terre, a vécu pour la mer et les marins. Il a dépensé une énergie incroyable pour leur permettre de se protéger des éléments et conçu des vêtements étanches, solides et protecteurs pour leur apporter sécurité et confort. 

La société est spécialisée dans les vêtements professionnels pour la navigation et la pêche, l’agriculture et l’industrie, mais aussi les vêtements de loisirs. La production reste majoritairement réalisée en Bretagne, entre 3 sites de production : 2 sur Trégunc (29) et 1 à Laudaul (56) et l'atelier de Madagascar assure le complément pour les articles où "l'impact prix" est incontournable. GC privilégie les matières françaises ou européennes qui représentent l'essentiel de leurs fabrications. Toutes les structures tendent vers la qualité, GC met tout en œuvre pour maintenir le savoir-faire de la marque en France. La flexibilité et l’adaptabilité obtenues avec l’atelier de Madagascar permettent non seulement d'exister en France, mais bien de continuer à s’y développer et à investir.

Fabriquée à Madagascar comme tous les produits en tissu Glentex.

TISSU CAP-COZ (FABRICATION FRANCAISE) : Utilisation professionnelle : PÊCHE/AGRICULTURE/INDUSTRIE . Souple et très résistant. Enduction simple face. L’enduction extérieure généreuse apporte une robustesse et une étanchéité à toute épreuve, tout en conservant une excellente souplesse et une très grande tenue aux variations de températures ainsi qu’aux huiles et graisses de poissons. Le support textile procure un contact agréable, une isolation thermique et atténue la condensation.

  • Support polyester : 110 g/m²
  • Enduction PVC : 370 g/m²
  • Poids total : 480 g/m².

TISSU GLENTEX (FABRICATION MALGACHE) : Utilisation professionnelle pour l’agriculture et l’industrie, ainsi que loisirs nautiques & nature. Grande souplesse et légèreté. Enduction simple face. Support textile performant. Bonne tenue aux huiles et graisses de poissons.

  • Support polyester : 65 g/m²
  • Enduction PVC : 255 g/m²
  • Poids total : 320 g/m².

Le contexte : jusque dans les années 60, les vêtements de marins sont en coton enduits, principalement des vareuses ou des vestes à boutons, des vêtements lourds et peu pratiques, pas toujours très étanches.

Depuis 1964, Guy Cotten vend des vêtements de pêche sur le port de Concarneau. Yvon Hemery, ami et responsable de l’école de voile de ROSBRAS, lui demande de concevoir un vêtement pratique, léger et résistant pour la navigation.

En quelques jours, Guy crée un prototype en maille de polyester recouverte d’une enduction PVC. Cette veste a une fermeture à glissière, et 2 rabats protecteurs avec velcro, les coutures sont doublées de 2 soudures à haute fréquence éliminant toute possibilité d’infiltration d’eau.

Le premier ciré est né ! la veste ROSBRAS

En un temps record la veste devient LA Référence. Son système d’étanchéité au vent et à l’eau crée la révolution sur le marché. Il n’y a pas aujourd’hui une seule veste de quart dans le monde qui n’utilise le « système Rosbras ». 

Guy Cotten (1936-2013), né de la terre, a vécu pour la mer et les marins. Il a dépensé une énergie incroyable pour leur permettre de se protéger des éléments et conçu des vêtements étanches, solides et protecteurs pour leur apporter sécurité et confort. 

En 1974, Alain le Quernec (qui va devenir un graphiste engagé et affichiste reconnu) est moniteur de l’école de voile de Rosbras, pour laquelle il a déjà créé le logo.

Guy Cotten veut donner une signature à sa société, qui bénéficie déjà d’une renommée internationale, il demande à Alain Le Quernec de travailler sur un visuel :

ALQ : Je n’ai pas beaucoup d’expérience mais un appétit féroce de faire les choses. Que voudrais-tu surtout faire ressortir ?

GC : On dit que mes vêtements sont aussi pratiques qu’une veste et aussi efficaces qu’une vareuse. Alors je verrais bien un petit personnage sautillant sous la pluie… 

Très rapidement l’idée du Petit Bonhomme Jaune est apparue. Sous forme d’esquisses déjà bien abouties, le projet est proposé à Guy Cotten dans la semaine

GC : est-ce que ce n’est pas un peu raide ?

ALQ : La force d’un logo c’est de le voir de loin. Avec le jaune et le noir, je suis sûr qu’on atteint l’objectif. Il faut s’y habituer. Si tu le souhaites, dans deux ans on refait le point, mais moi je ne modifie rien.

L’assurance du jeune graphiste trouble  Guy Cotten qui accepte la proposition. Il ne soupçonne pas qu’il est en train de donner une image d’une force incroyable à ses vêtements, une image intemporelle gravé dans l’esprit de tous aujourd’hui. 

`