SAC SEAU EN CANVAS - KANTAN BAG - NIWAKI
SAC SEAU EN CANVAS - KANTAN BAG - NIWAKI
SAC SEAU EN CANVAS - KANTAN BAG - NIWAKI
SAC SEAU EN CANVAS - KANTAN BAG - NIWAKI
SAC SEAU EN CANVAS - KANTAN BAG - NIWAKI
SAC SEAU EN CANVAS - KANTAN BAG - NIWAKI
SAC SEAU EN CANVAS - KANTAN BAG - NIWAKI
SAC SEAU EN CANVAS - KANTAN BAG - NIWAKI
SAC SEAU EN CANVAS - KANTAN BAG - NIWAKI
SAC SEAU EN CANVAS - KANTAN BAG - NIWAKI
SAC SEAU EN CANVAS - KANTAN BAG - NIWAKI
SAC SEAU EN CANVAS - KANTAN BAG - NIWAKI

SAC SEAU EN CANVAS - KANTAN BAG - NIWAKI

€49,00 EUR Soldes Économisez
27

Sac seau en Canvas, toile épaisse, résistante et imperméable, en Canvas enduit de 450g,

La anse coulissante se règle à la taille des objets portés dans le sac, poche intérieure, coutures gansées pour une finition parfaite,

C’est un sac fourre-tout, au design simple et fonctionnel, idéal au quotidien, pour vos outils de jardin ou vos sorties en extérieur.

  • Poids : 500 g
  • Dimensions : 420 x 420 mm
  • Diamètre du fond : 270 mm
  • Hanse coulissante
  • Fermeture pression
  • Poche intérieure : 210 x 180 mm
  • Matière : Canvas enduit 450g
  • Fabriqué en Chine

Après avoir étudié la sculpture à Londres, Jake Hobson est allé au Japon enquêter sur la relation des Japonais avec la nature et l'environnement qui les entoure. 

Jake a découvert que les jardins japonais ne ressemblaient pas seulement à des jardins. C'étaient des montagnes, des rivières, des rochers, des arbres et des chutes d'eau. C'était tout ce qu’il aimait, ces jardins racontaient des histoires et faisaient référence à de vrais paysages au Japon.

Niwaki signifie littéralement « arbre de jardin », c’est l’art de la taille des arbres, bien différent de celui du Bonsaï, car on n'ampute pas les racines. Mais le Niwaki, c’est bien plus que ça. Cela implique une philosophie, celle du paysage, de la re-création de microcosmes uniques, la vision d’un homme et de son lien, sa compréhension, son apprentissage de la nature. 

Mais tout cela était possible grâce à l’utilisation d’outils partageant la même philosophie, créés lentement, simplement, à la main, par des maîtres forgerons locaux aux savoir-faire exceptionnels.

Pour Jake Hobson, tout outil comporte trois éléments cruciaux : 

  • un bon matériau, principalement l’acier au carbone de haute qualité
  • une bonne conception, généralement aussi simple que possible 
  • un bon savoir-faire, transmis de génération en génération.

Les outils japonais ne lésinent sur aucun de ces éléments : On ressent la qualité du travail artisanal dès qu’on les a en main, ils font simplement et parfaitement le travail pour lequel ils sont conçus, et ils durent, tenant leur tranchant longtemps, en récompensant l'utilisateur par des années, des décennies, et même des vies de plaisir.